Rechercher dans le site
  • English
  • Français

Abonnez-vous

Abonnez-vous ici en quatre minutes avec votre carte bancaire à la semaine ou même à l’année.

   Accéder au service  

AllBikesNow

Les vélos et places disponibles en temps réel sur toutes les stations !

   Téléchargez  

English website

How it works, subscriptions and fees, stations... Discover the self-service bicycle scheme, levélo.

   English version  

Trouver une station

Trouver une station
Recherche des stations

Contact

 

Contactez notre Centre de Relations Clients

 

 

Num CRC boîte contact

Du lundi au samedi de 8h à 20h et le dimanche et jours fériés de 9h à 19h

 

Service ouvert de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi (hors jours fériés)

    Un problème ?  
Dans les rues de Marseille et sur les réseaux sociaux : la passion de Mickaël pour levélo

Dans les rues de Marseille et sur les réseaux sociaux : la passion de Mickaël pour levélo

(05/03/2019)

Ce n’est pas avec son travail que Mickaël utilise levélo. Il gère une société de bâtiment à Istres et a besoin d’un véhicule pour ses déplacements professionnels. levélo est son moyen de déplacement pour ses loisirs et un service qu’il fait connaitre et dont il défend les vertus via la page Facebook qu’il anime.

Il a découvert le vélopartage à Lyon il y a une dizaine d’années et l’a retrouvé avec plaisir à Marseille où il est revenu vivre en 2012, aux Chartreux. Il se décrit comme un « fervent utilisateur et défenseur de levélo ». Il utilise le service pour ses loisirs et trouve « les vélos très bien entretenus ». Pour ses sorties entre « collègues », du métro, il prend la station 4111 Foch Fayolle pour aller au stade Vélodrome, station 8301 Prado Michelet. Ensuite il se dirige vers 6114 Julien Barthelemy ou au vieux port 1191 Canebière. Pour lui, levélo est un moyen de transport au même titre que le métro ou le tram. Il espère une extension du réseau en dehors du centre-ville. 

Son objectif avec la page Facebook « levélo Marseille » qu’il anime est de faire connaitre largement levélo afin que son utilisation « devienne un réflexe ». Elle associe les lieux touristiques et importants de Marseille avec leurs stations levélo voisines, là où il sait qu’il y aura des vélos disponibles. Il recueille des avis d’utilisateurs et fait en sorte de les aider.